Archives pour mars, 2001

La e-formation nous fait parler pédagogie…

la e-formation nous fait parler pédagogie…

Lien:http://espaces.onlineformapro.com/espaces/commun/lettre/lettreinfo/Qedito/Q23_03_2001_1.asp

21 mars 2001

La e-formation est depuis quelques mois sous les projecteurs.

Médias, financeurs,salons, e-learning d’or, nouveaux sites, nouveaux portails, 120 plateformes….

Décriée, adulée c’est bien normal quand tous les projecteurs s’allument.

De tous les effets majeurs visibles dont on peut déjà évaluer de manière rigoureuse les conséquences, un principal à mes yeux, la pédagogie revient au centre du débat.

Depuis combien de temps n’avions nous pas pu débattre de l’apprenant, des méthodes pédagogiques, de l’autonomie, des styles d’apprentissage, du rôle des formateurs….

Des sujets qui avaient disparu du monde de la formation professionnelle et que désormais l’on retrouve à chaque table ronde.

Aujourd’hui la pédagogie retrouve tout son sens et d’autres critères doivent être pris en compte.

La e-formation, de part les débats qu’elle occasionne fait déjà évoluer en profondeur, sans que nécessairement les acteurs en soient conscients, le monde de la formation professionnelle.

Les éléments déterminants qu’apporte Internet sont le partage, la mutualisation, la mise en commun.
La e-formation doit faire naître un comportement de groupe et de travail collectif qui permet de sortir d’une logique de travail individuel et qui répond beaucoup plus au fonctionnement actuel des entreprises .
La e-formation c’est l’accès de tous, et tout au long de la vie à la formation. Ce n’est pas qu’une plate-forme dans un Intranet.
La e-formation c’est reconsidérer les modes d’apprentissage.

Devant la rapidité des évolutions des techniques, il n’y aucun risque de se tromper à affirmer que la réalité de beaucoup des effets de ces instruments n’est même pas soupçonnée aujourd’hui. Je dis souvent que nous sommes à l’âge de pierre de la e-formation.

Mais en parler, poser les bonnes questions, échanger …Alors rien que pour celà, le bénéfice de la e-formation est déjà considérable pour la formation professionnelle.

Et les nouvelles conditions sont aussi en marche

Terminés les amphithéâtres bondés où les apprenants prennent en note, des heures durant, des pages et des pages de cours magistraux. L’apprenant pourra suivre sa formation chez lui, sur écran, à son rythme. Il pourra la compléter tout au long de sa vie.

Finies les recherches interminables (parfois en vain) de livres et de documentation. Place aux bibliothèques virtuelles élaborées et enrichies pour un usage pédagogique.

Oubliés les rendez-vous à heure fixe avec les formateurs : à tout moment, l’apprenant pourra interroger son tuteur

 

Commentaires fermés sur La e-formation nous fait parler pédagogie… La suite

J’ai révé

J’ai révé

Lien:http://espaces.onlineformapro.com/espaces/commun/lettre/lettreinfo/Qedito/Q12_03_2001_1.asp

14 mars 2001

Internet est le canal privilégié par où le virtuel s’insère dans notre vie de tous les jours. Le réseau des réseaux met au défi nos capacités d’adaptation car il contribue à former une société nouvelle et ce à travers une multitude de communautés virtuelles.

Les cyber-cours chambardent les habitudes d’enseignement.
Les formateurs agissent désormais dans un espace sans frontières.
La matière est livrée hors du temps et de l’espace, avec comme seul lien l’ordinateur, le courrier électronique, la visio conférence.
Plus besoin de salles de formation. Plus besoin pour l’apprenant d’assister aux cours à heure fixe.
En réseau, formateurs et apprenants de plusieurs pays participent à l’élaboration interactive et multimédias d’un cours en temps réel.

En ligne de véritables cours à médias multiples.
qui comprennent des contenus interactifs, des documents imprimables, des liens hypertextes à des documents sur Internet, une bande audio des émissions diffusée par une radio sous forme de capsule audio, un forum de discussion, le courrier électronique, des images de synthèse , des simulations interactives…

Ce n’est plus linéaire, il n’y a plus de temps ni d’espace.
Je choisis ce que je veux.

Je fais partie d’une région apprenante et aujourd’hui d’une nation apprenante.

Le réveil est difficile, mais non la Norvège donne l’exemple.

 

Commentaires fermés sur J’ai révé La suite

Droit à la formation pour tous

Droit à la formation pour tous

Lien:http://espaces.onlineformapro.com/espaces/commun/lettre/lettreinfo/Qedito/Q08_03_2001_1.asp

11 mars 2001

La plupart des organisations syndicales ont adhéré à l’idée de doter les salariés d’un vrai droit individuel. Elles ont toutes essayé de quantifier ce droit.

Se former tout au long de la vie, et parler encore en années, jours ou heures….

« quatre ans de formation étalé sur l’ensemble de la carrière professionnelle.. »

« Tout salarié aurait droit à « quarante heures dès le début de son activité », puis « il capitaliserait deux heures par mois « 

« Toute personne aurait droit à « 300 heures de formation tous les cinq ans… »

« quatre heures de formation par semaine de travail … »

« trente-deux heures par an, acquis dès le départ par les salariés… »

Ne serait-il pas intéressant d’avoir une vision stratégique qui consiste à penser demain autrement et à l’inclure dans ces propositions.

Apprendre tout au long de la vie doit devenir la norme.

Les systèmes d’offre doivent s’adapter et proposer des produits et des services de formation de qualité, sur le lieu de travail, à la maison, dans les espaces culturels, dans les espaces numériques , 7 jours sur 7 et 24h sur 24.

La participation de toute la population à la formation doit s’accroître

Les organisations syndicales doivent aussi évoluer dans leurs propositions et ne pas entraver un nouveau texte, d’un mode de calcul déjà dépassé.

Alors, je m’autorise à proposer :

Un compte épargne personnel pour la formation et non pas un compteur horaire qui n’est en adéquation ni avec les nouvelles formes de la e-formation ni avec la devise « une formation tout au long de la vie »

Un compte épargne alimenté par son épargne personnelle, des fonds publics, des fonds de l’employeur…

Un compte épargne facile à utiliser.

Un compte épargne actif que l’on gère tout au long de sa vie et qui rende chacun acteur de sa formation

Donnons nous les moyens d’entrer dans « une société du savoir », où chacun voudrait et pourrait se former à son rythme, par plaisir.

Alors osons parler franc ou euro et non pas heure.
Il est peut être là le blocage de nos organisations syndicales.

Un forum est ouvert

 

Commentaires fermés sur Droit à la formation pour tous La suite

  • mars 2001
    L M M J V S D
    « Fév   Avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • Copyright © 1999-2011 . Tous droits réservés.