La formation en ligne un mythe

Lien:http://espaces.onlineformapro.com/espaces/commun/lettre/lettreinfo/Qedito/Q01_05_2001_1.asp

5 mai 2001

La formation en ligne est encore un mythe pour les entreprises titre 01Net
dont voici quelques extraits
Coûts trop élevés, disponibilité rare, problèmes techniques, tels sont les obstacles principaux à l’implantation massive de la formation en ligne en entreprise. En témoigne l’expérience d’un centre de formation spécialisé qui a cherché en vain des solutions technologiques adaptées à ses besoins.

« Aujourd’hui, la classe virtuelle marche pour des individus seuls, mais dès qu’il s’agit de réunir plusieurs personnes localisées à des endroits différents, la voix ou les images se déforment. » Déçu mais pas résigné, Claude Bagrel, président du Centre national d’études et de formation des industries de carrières et matériaux de construction ( Ceficem), attend toujours la technologie qui tiendra les promesses du e-learning.

Bien qu’ayant répété plusieurs fois « nous sommes à l’âge de pierre de la e-formation » , je ne peux pas accepter que la e-formation reste un mythe pour les entreprises aujourd’hui.

Depuis juillet 1999, date de la mise en ligne de notre site et de nos premières formations, j’ai suivi l’évolution de ce secteur, mais pas de loin, pas à travers des articles souvent superficiels et suivant la mode du moment, pas à travers des consultants…

J’ai, avec toute une équipe de formateurs, de développeurs, de concepteurs, de programmeurs participer à la création d’une plateforme apprenant, de contenus interactifs, d’un environnement mutualisateur pour les apprenants, d’une véritable plateforme de tutorat par mel, chat, vidéoconférence.

Mais au fait en juillet 1999, lisait-on beaucoup d’articles sur la e-formation ?

J’ose rappeler …
un de mes « premiers coups de gueule » après le salon teleform de juillet 99 ou je demandais que l’on n’oublie pas l’apprenant et ou je prônais, bien seule, la nécessité d’un véritable tutorat..
un article de décembre99, abordant TIC, FAD et pédagogie

Un autre de février : Les termes e-learning, e-teaching, formation en ligne envahissent les médias …. Alors proposons, conseillons, guidons et créons des environnements favorables. Repensons et écrivons le contenu des formations en utilisant les potentialités des TIC, offrons des espaces d’échanges et de mutualisation de compétences et oeuvrons pour l’accessibilité de TOUS

Un article de mars 2000 : Les deux notions-clés de ces environnements sont l´approche collaborative et le guidage – le tutorat pourquoi?

Mais entre tous ces articles et éditos, et donc bien au delà des paroles, nous étions dans l’action et nous réalisions, améliorions, mutualisions, batissions les outil, les contenus pour qu’une véritable e-formation existe.

Il est vrai que derrière le mot e-formation ce cache beaucoup de produits très différents.

Oui l’information est nécessaire.

Les conseiller ne sont pas les acteurs et même si les acteurs ne sont pas les meilleurs conseillers, ils produisent et leurs produits sont accessibles.

Alors regardons, comparons, posons les vraies questions, et vous lesjournalistes, vous les conseillers prenez le temps d’étudier et de tester (pas d’étude sur du déclaratif…) et sans concession Informer.
Ne suivez pas les modes du moment et ses coups de balancier.

Ce n’est plus un mythe aujourd’hui
Alors, la formation en ligne, mythe ou réalité ? Plus proche du mythe aujourd’hui, et demain, peut-être, un peu plus réelle.

N’oublions pas que c’est un bouleversement des mentalités:

  • c’est le formateur qui passe de dispensateur de savoir à un rôle d’accompagnateur
  • c’est l’apprenant qui devient acteur
  • c’est croire en la mutualisation des compétences
  • c’est le savoir accessible à tous tout au long de la vie
  • ce sont des prérogatives qui s’atténuent dans l’entreprise
  • ce sont des informaticiens qui perdent du pouvoir
  • c’est l’entreprise décalée techniquementcC’est accepter dans les entreprises -l’ouverture sur l’extérieur, le tutorat, le plugin à télécharger, …..La véritable e-formation est vivante , participative et interactive

Si l’information ne peut pas être « mise en cage » sans perdre énormément de valeur,
la e-formation pour garder toute sa richesse à besoin d’ouverture et d’approches différentes et aujourd’hui de nombreuses entreprises ne l’ont pas encore compris ou ne sont pas prêtes à l’accepter.

Alors concrètement, je peux dire qu’aujourd’hui, des entreprises, des salariés, des étudiants, des particuliers suivent des formations en ligne avec un tuteur à leur disposition, dans un environnement mutualisateur et qu’ils en sont ravis… c’est donc bien une réalité