Lien: http://www.treshautdebit.net/

Manifeste pour une fibre optique jusqu’à l’abonné

  1. Comment allons-nous travailler demain ? Comment allons-nous échanger entre nous à l’avenir ? Comment nos enfants vont-ils apprendre dans 10 ans ? Par l’Internet, à la condition de pouvoir disposer de très haut débit par fibre optique, seul canal capable de fournir les débits qui répondent à l’explosion des usages d’aujourd’hui (échanges de photos, son et vidéo, publication en ligne, …), et à ceux de demain.

    Dire qu’un réseau de fibre optique est inutile parce que ces usages n’existent pas encore est un contresens : c’est le débit qui permettra aux utilisateurs d’inventer les fonctionnalités et les services de demain. Nous sommes d’accord, une infrastructure de qualité est juste un préalable indispensable à une bonne utilisation, pas une fin en soi.

    Pour passer à cet Internet de nouvelle génération, pour disposer de très haut débit, il faut adopter des supports modernes autorisant ces débits. Il faut quitter les fils de cuivre pour adopter la fibre optique jusqu’à l’abonné.

  2. Aucune autre technologie filaire n’est aussi puissante, fiable, et pérenne sur le long terme que la fibre optique. Ce n’est pas le cas des autres technologiques filaires en fin de vie qu’il faudra remplacer à échéance de 3, 5 ou 8 ans.

    Ce saut technologique, des pays comme la Chine, la Corée, les pays scandinaves, les Pays-Bas, le Japon ou les Etats-Unis sont en train de le réussir. Ils risquent donc de créer avant nous des marchés équipés en très haut débit. Leurs populations d’utilisateurs leur permettront d’inventer et d’innover avant nous. Et nous condamnerons à être des suiveurs, des acheteurs de leurs technologies, de leurs services et de leurs équipements.

    Car ces infrastructures de très haut débit pour tous est aussi un enjeu économique. Elle sont le support indispensable pour développer les nouvelles technologies que nous voyons poindre : informatique ambiante, robotique domestique, applications bioinformatiques, nanotechnologies.

  3. Opter pour le très haut débit pour tous par fibre optique est simplement un choix stratégique. Une prise de conscience qui doit rassembler tous les acteurs : l’Etat, les collectivités locales, les entreprises voire des associations ou des coopératives.

    Nous sommes conscients de l’ampleur et de l’ambition de ce projet. Et donc du besoin de libérer toutes les énergies privées et publiques pour atteindre ce but. Son enjeu est tel qu’il nécessite une vaste prise de conscience nationale.