Génération 2004,des jeunes pénalisés par la conjoncture

Une enquête du CERQ présentée le 21 février 2008 et qui s’intitule Génération 2004. Cette nouvelle enquête a permis d’interroger un échantillon de 65 000 jeunes de tous niveaux de formation parmi les 737 000 sortis du système éducatif il y a trois ans.

Un peu plus de 700 000 jeunes sont sortis du système éducatif en France en 2004. Depuis la fin des années 80, la progression des taux de scolarisation a marqué le pas ; de fait, cette génération n’est pas plus âgée et guère plus diplômée que les précédentes, notamment celles entrées dans la vie active en 1998 ou 2001 (cf. encadré page 5). En 2004, 17 % ont quitté les bancs de l’école sans aucun diplôme ou simplement avec le brevet des collèges ; 17 % avec un diplôme de niveau CAP ou BEP ; 25 % avec le baccalauréat comme diplôme le plus élevé. Enfin, un peu plus de 40 % sont diplômés de l’enseignement supérieur.

Consulter cette étude au format PDF