Lien: http://www.opossum.ca/guitef/archives/004174.html

La reconnaissance de la primauté de l’élève relativement à l’acquisition des savoirs a retourné l’enseignement. La finalité de l’acte pédagogique ne tient plus uniquement à l’objet d’apprentissage, mais au rapport de l’individu au savoir. Le centre de gravité de l’objet s’est déplacé du maître vers le sujet. C’est ce qu’on appelle communément le passage du paradigme de l’enseignant à celui de l’apprenant, une dichotomie qui pèche par absoluité…..

 

La source :http://www.opossum.ca/guitef/archives/004174.html