Lien: http://www.lechotouristique.com/la-france-veut-des-agences-ambassadrices.163019

Via http://www.lechotouristique.com

Maison de la France met en place un programme de formation en ligne pour les agences de voyages, qui donne droit à un certificat valable trois ans.

Maison de la France (MDF) croit fortement en la valeur ajoutée des agences, souligne son directeur général Thierry Baudier, chiffres à l’appui : en Russie, les distributeurs déposent 61% des demandes de visas au consulat. Et en Australie, 75% des voyageurs loisirs qui se rendent en Europe demandent leurs conseils. C’est notamment pour aider les intermédiaires sur les marchés lointains que MDF lance son programme d’e-learning.


Mais cet outil vise aussi les agences françaises, dont la méconnaissance des régions reste un frein à la vente de notre pays. « Souvent, les agents de comptoir en France connaissent mieux les produits égyptiens ou l’île Maurice que la France », regrette Thierry Baudier. La solution d’e-learning, accessible gratuitement sur www.formation.franceguide.com, leur donne des clés pour devenir des prescripteurs. Le professionnel a un an pour suivre les différents modules. Il deviendra « agent certifié destination France » s’il obtient 80% de bonnes réponses aux quizz. Sont prévus dans ce cadre une vitrophanie et des éductours.

Le service d’e-learning a été mis au point par un spécialiste en la matière, la société Onlineformapro, pour moins de 100 000€. Actuellement disponible en 8 langues, et adapté aux besoins de chaque marché, il sera à terme proposé sur les 33 marchés où l’organisme de promotion de la France possède un bureau. « C’est un projet ambitieux, sur lequel nous travaillons depuis trois ans», ajoute Thierry Baudier.

MDF veut profiter du fait que l’Italie et l’Espagne n’ont pas lancé de formation en ligne pour mettre un peu plus les professionnels dans sa poche. D’autant que d’autres destinations comme le Maroc ou l’Egypte ont déjà des programmes en place. Autant d’initiatives qui tendent à prouver que l’avenir des agences passe par la spécialisation.