Lien: http://www.cursus.edu/?module=document&action=getDoc&uid=70292

Enfin, quelqu’un de terrain qui s’exprime sur ce métier et qui en quelques paragraphes résume parfaitement les qualités d’un produit elearning bien évidemment liées au travail du scénariste pédagogique

Sa démarche et son approche expliquées simplement et basées sur une pratique réelle et quotidienne font comprendre rapidement ce qu’est et devrait  être une « bonne formation elearning « .

L’interview de Nadine Cambefort scénariste pédagogique à EducExpert sur le site de THOTCURSUS

Quelques extraits, pour vous donner envie de lire l’intégralité…

En cas d’hésitation, je me pose la question « Est-ce que ce contenu est utile pour que l’apprenant atteigne l’objectif pédagogique fixé ? ».

Ensuite, je travaille à la page-écran car c’est l’élément le plus petit et le plus fin. Ma règle d’or, c’est une idée et une seule par page-écran. À moi de jouer pour redécouper en pop-up, boutons, info-bulles, animations, etc, les éléments relatifs à cette idée.

Rigueur, créativité et implication

La conception pédagogique doit permettre à l’apprenant d’acquérir les connaissances nécessaires pour atteindre l’objectif pédagogique général. Encore faut-il que celui-ci corresponde aux véritables besoins de l’apprenant. Les prestataires en demande d’un produit mettent très souvent l’accent sur la qualité graphique et le côté innovant du produit : jeu, simulation, etc. C’est parfois au détriment d’une démarche pédagogique efficace et c’est dommage.