Lien: http://actualites.cariflr.fr/fil-actualite.aspx?id_info=4710&id_theme=5

Pour Sandre Enlart Belier, directrice générale d’Entreprise et Personnel et directrice de recherche en sciences de l’Education à l’université de Parix X à Nanterre, sur les évolutions de la formation professionnelle,
les formateurs ont été peu formés. C’est un secteur « mal géré dans lequel il y a très peu de perspective de carrière ». Sur le plan des nouvelles technologies, la formation professsionnelle doit être en phase avec la vie actuelle et notamment Internet: « on ne peut pas penser l’apprentissage sans penser au monde Internet, qui est déterminant dans le processus ». Aujourd’hui les situations apprenantes et le procesus d’apprentissage peut avoir lieu partout (internet, intranet, réseaux sociaux….)

Sa thèse soulève le problème de la formation professionnelle dans les entreprises qui d’après son analyse est mal en point notamment parce qu’elle a un train de retard.
cette thèse  met également en avant 3 évolutions :
La dépendance de la formation à la fonction ressources humaines
L’instrumentalisation de la formation
La prise en main de la formation par les métiers

http://actualites.cariflr.fr/fil-actualite.aspx?id_info=4710&id_theme=5