Préparé pour le REFAD par M. Jean Loisier, ce mémoire tente de répondre à cette interrogation importante à l’heure où le monde de l’éducation et de la formation, tant au Canada qu’à l’extérieur, investit de plus en plus de ressources pour l’intégration des technologies d’information et de communication interactive, clefs de l’accès à une société de la connaissance.