La dernière étude de GfK montre à quel point les Français ont modifié leurs investissements en matière de produits électroniques.

Les stars d’hier que sont les baladeurs MP3, les lecteurs DVD et les GPS, enregistrent des baisses de vente à deux chiffres de janvier à début mai par rapport à la même période l’année dernière.

Les ventes d’ordinateur sont également en panne avec selon Gartner une baisse de 23 % des ventes auprès du grand public.

Alors à qui profite le crime ? Essentiellement à deux produits : les tablettes dont les ventes ont doublé en un an et les smartphones qui enregistrent une croissance de 66 %.