Archives pour juin, 2011

Pour un enseignement moderne

Membre de la direc­tion de l’éducation de l’OCDE, Andreas Schleicher vient de publier un « Plaidoyer pour un ensei­gne­ment moderne ».

Pour lui, « en matière d’éducation, nous nous contentons la plupart du temps de reproduire ce qui s’est toujours fait : Les professeurs enseignent aux élèves ce qu’ils ont eux-mêmes appris.

Or, il est très important d’ouvrir les yeux et les oreilles pour mesurer les changements du monde, pour comprendre comment la manière d’utiliser nos compétences doit évoluer.
C’est un défi primordial pour l’éducation.

Avec l’apparition des smartphones, des ordinateurs et d’Internet, l’enjeu n’est plus désormais de permettre aux élèves de reproduire simplement ce qu’ils ont appris, mais de leur donner des capacités créatives, de leur apprendre à extrapoler, à utiliser leurs connaissances pour faire face à des situations nouvelles, de leur transmettre l’envie et la capacité de continuer à apprendre tout au long de leur vie ».

« Pour construire les com­pé­tences nou­velles, il faut faire tom­ber les murs entre les classes,
entre les matières et même entre les écoles ! L’enseignement du futur, ne pourra plus être l’affaire
d’un pro­fes­seur isolé dans sa vieille salle de classe. »

Lire la suite sur le site de VousNousIls


Ciba Vision et Onlineformapro : une vision commune du e-learning

CIBA VISION, l’unité de NOVARTIS consacrée aux soins visuels choisit la solution e-learning ONLINEFORMAPRO.

Avec un siège social monde situé à Atlanta aux Etats-Unis, CIBA VISION développe et fabrique des lentilles de contact et des solutions d’entretien pour faire face aux besoins en constante évolution des professionnels et des patients.

Alex Guerrin, Chef de projet ONLINEFORMAPRO, précise « CIBA VISION est un client prestigieux, il s’agit du leader Européen de la lentille de contact. Ce projet de grande envergure vient confirmer notre présence sur la scène internationale. Les 6 000 employés de CIBA VISION sont répartis dans plus de 30 pays, leurs produits et services sont quant à eux disponibles dans plus de 70 pays dans le monde. Notre solution e-learning multilingue est disponible en 19 langues. Sa robustesse largement éprouvée nous permet de répondre favorablement à ce type de projet.»

Le monde de l’entreprise plébiscite l’approche innovante et la qualité pédagogique des produits d’OnlineFormapro.
C’est pourquoi OnlineFormapro  est devenu en quelques années un des acteurs majeurs du e-learning dans l’espace francophone entre autres.

Cette dynamique de leader en France a conduit la société à développer son savoir-faire à l’international dès l’année 2002.
Les équipes d’ONLINEFORMAPRO ont mené avec succès de nombreux projets au Québec, en Tunisie, Maroc, Algérie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mauritanie, Espagne, Suisse, Roumanie, Belgique…

Forte de 12 années d’expérience, la solution d’OnlineFormapro est aujourd’hui adoptée par plus de 5 millions d’apprenants.


Vous n’avez jamais réussi à apprendre le breton ?

L’agence techno-pédagogique Skolanet (basée au Folgoët), spécialisée dans ce domaine, ouvrira en octobre « Edubreizh.com », une plateforme de formation en ligne. Ce service innovant va vous permettre d’apprendre la langue bretonne grâce à des leçons multimédias interactives.

Cette  nouvelle formule pour apprendre la langue bretonne sera disponible à la rentrée 2011.
Il est possible de tester, dès maintenant la formule.


Le défi numérique

Comment renforcer la compétitivité de la France ?

L’institut Montaigne a réalisé un rapport sur le sujet en mai 2011. Au premier abord, ce rapport ne prête pas à l’optimisme. Il pointe un retard significatif de la nation dans le secteur du numérique.

La France est la cinquième économie du monde en termes de PIB, mais elle est au vingtième rang du numérique. Elle a perdu 5 places en deux ans.

Quelques extraits :
« Il faut que la France saisisse sans tarder la chance du numérique, avant quʼelle ne sʼéloigne. Si nous adoptons une politique structurée, cʼest non seulement un moyen de créer rapidement des centaines de milliers dʼemplois (700 000 auraient déjà été créés en une dizaine dʼannée), mais aussi une clé pour traiter, ou tout au moins largement améliorer, les problèmes les plus criants de notre nation, tels que lʼéchec scolaire à lʼécole primaire – lʼun des plus élevés dʼEurope malgré des montants engagés très conséquents.

Lʼe-éducation, en Nouvelle-Zélande, ou en Inde, a fait preuve dʼune efficacité surprenante eu égard aux montants engagés. Dans le domaine de la protection sociale également, le coût des services de santé pourrait être largement réduit, si lʼon mettait en place des dispositifs pour avoir un vrai suivi médical, ou encore des systèmes de monitoring à distance, qui existent déjà, mais qui sont loin dʼêtre généralisés… »

« A terme, la France ne pourra pas conserver son rang de puissance économique si elle ne fait pas un effort important pour rattraper son retard dans le numérique. Investir dans ses diverses dimensions (systèmes d’information, infrastructures haut débit, technologies nouvelles, e-administration, éducation, etc.) est une condition sine qua non pour restaurer la compétitivité, créer de la richesse et des emplois et, enfin, réduire les déficits publics.  »

La synthèse du rapport de l’Institut Montaigne (PDF)

Le rapport complet (PDF)



Le e-learning fait son entrée dans le dictionnaire de la langue française.

La nouvelle édition du dictionnaire Robert 2012 accueille parmi ses nouveaux mots le e-learning avec la définition suivante : « Apprentissage, formation par le moyen d’Internet ».

Comme les 1500 nouveaux mots «nouvelle génération» (tweet, vuvuzela, cougar,…) le e-learning est enfin reconnu comme un mot courant de la langue française et prouve ainsi qu’il est devenu aussi incontournable qu’usité par tous.


Onlineformapro prépare son entrée en bourse pour Juillet 2011.

ONLINEFORMAPRO : une société créée en 1999 par une enseignante, Michèle GUERRIN, qui a rapidement pris conscience que la révolution numérique devait servir la formation et l’éducation : « La technologie au service de l’éducation pour stimuler l’imagination des élèves et, plus encore, individualiser l’enseignement afin d’enrayer l’échec scolaire. »

Pour pallier ce phénomène insidieux et avant de mener le véritable combat que l’on devine, Michèle Guerrin a imaginé des méthodes pédagogiques révolutionnaires à l’aide des nouvelles technologies (Internet entre autres). Cette expérience riche a conduit Michèle Guerrin à créer Onlineformapro, destinée à faire évoluer la formation classique en formation tutorée à distance et mettre ainsi les technologies au service de l’éducation en ouvrant les portes de la connaissance à un plus grand nombre. L’éducation doit aujourd’hui faire face à un certain nombre de changements et de défis pédagogiques pour mettre en œuvre, réaliser et accréditer un système éducatif de plus en plus flexible, personnalisé, innovant et informel. L’ensemble des produits développés par OnlineFormapro est une réponse à ce défi. Les compétences de l’entreprise constituent aujourd’hui une chaîne de valeurs unique qui fait d’Onlineformapro le leader du e-learning dans les pays francophones.

UNE DÉCLINAISON EN 19 LANGUES

Cette chaîne de valeurs est déjà déclinée en 19 langues sur les 5 continents et les plus grands pays que sont la Chine, l’Inde, la Russie, sans oublier le monde arabe.

DES RÉFÉRENCES MONDIALES

Elles sont au nombre d’une trentaine parmi lesquelles : Sony, Michelin, Leroy merlin, Novartis, Carrefour, Société Générale, Banque Populaire, Schneider Electric, APRR, Faurecia, Alstom, Celio, Alinéa, Nathan, SFR, Fiducial, Canal Plus etc.

DES UNIVERSITÉS, GRANDES ÉCOLES, SANS OUBLIER LES ORGANISMES DE FORMATION

dont une quarantaine d’universités françaises, une centaine de lycées, une trentaine de GRETA, une dizaine de grandes écoles etc…

DES COLLECTIVITÉS

telles que les Ministères des Finances, du Travail, de l’Agriculture, des conseils régionaux ou généraux, des villes…

À L’ÉTRANGER

Onlineformapro est présent au Canada, en Tunisie, Suisse, Algérie, Mauritanie, Belgique, Espagne, Côte d’Ivoire, Roumanie, au Maroc, au Sénégal, dans les DOM-TOM, etc.

PERSPECTIVES

Face aux besoins actuels, notamment dans l’Enseignement, le développement d’Onlineformapro apparaît exponentiel. Au cours des trois années à venir, la société table sur une croissance de plus de 30% en moyenne par an. Quant à sa marge nette, elle est d’ores et déjà de 25%, compte tenu des importants frais de recherche (R & D) que la société a financés, jusqu’à ce jour, sur ses fonds propres.



Reflex’English Business First obtient le RIP

La Commission Multimédia du Ministère de l’Education Nationale a octroyé la marque RIP (Reconnu d’intérêt pédagogique), au cours d’anglais des affaires Reflex’English Business First développé par notre partenaire Commest.

Nous contacter pour en savoir plus.


  • juin 2011
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • Copyright © 1999-2011 . Tous droits réservés.